Conseils et actualités

Le Forum Entreprendre dans la Culture entièrement digitalisé

L'actualité de la création d'entreprise - mer, 10/14/2020 - 00:00
L'édition 2020 de ce Forum, organisé par le ministère de  la Culture, se déroulera du 19 au 23 octobre uniquement en ligne. Il proposera une série d'ateliers digitaux accessibles sur inscription et plusieurs tables rondes réunissant des professionnels du secteur.

En savoir plus 

Optimisez la relation avec vos fournisseurs en temps de crise

L'actualité de la création d'entreprise - mer, 10/14/2020 - 00:00
La crise de la Covid-19 a altéré la relation entre clients et fournisseurs avec le recours massif au télétravail, l'arrêt de certaines entreprises, les problèmes de paiement qui en découlent, etc. Vous trouverez quelques conseils pour vous aider à tenir le cap vis-à-vis de vos fournisseurs.

Un guichet unique pour toutes les entreprises des Hauts-de-France

L'actualité de la création d'entreprise - mer, 10/14/2020 - 00:00
Pour aider les entreprises, quelle que soit leur taille, à se saisir des dispositifs de soutien et d'accompagnement, l'État, la Région, la Chambre de commerce et d'industrie et la Chambre de métiers et d'artisanat s'associent pour leur proposer un guichet unique. L'objectif est de les orienter au mieux par téléphone ou en ligne vers les aides adaptées à leur besoin.

En savoir plus 

Lancement du Challenge Ecl'ose 2020 à Redon (35)

L'actualité de la création d'entreprise - mer, 10/14/2020 - 00:00
Ce concours, organisé par l'Agence de développement et d'attractivité de Redon vise à repérer, accompagner et valoriser des entrepreneurs du territoire. Il prendra, cette année, la forme d'un challenge de pitchs vidéo sur les réseaux sociaux. Il réunira 16 entreprises qui, par leur projet, l'évolution de leurs activités ou de leur façon de faire, apportent une réponse pour préparer le futur au travers de l'un de ces 4 thèmes : Digitaliser son activité ; Produire autrement ; (Re)localiser ses marchés ; Impliquer ses collaborateurs.  La date limite de dépôt des candidatures est le 2 novembre 2020.

Taxe foncière : possibilité de report de paiement

L'actualité de la création d'entreprise - lun, 10/12/2020 - 00:00
Dans un nouveau communiqué de presse en date du 12 octobre 2020 , Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, et Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics, ont annoncé la possibilité d'obtenir un report de 3 mois de l'échéance de paiement de la taxe foncière, normalement prévue le 15 octobre 2020.

En effet, dans le contexte de crise sanitaire liée au coronavirus, et notamment avec les mesures administratives restreignant l'activité de plusieurs secteurs économiques, les entreprises propriétaires et les entreprises exploitantes de leur local commercial ou industriel en difficulté financière, peuvent obtenir, sur simple demande, un report de 3 mois de leur échéance.

Pour obtenir ce report, les entreprises doivent adresser leur demande auprès du centre des finances publiques dont les coordonnées sont indiquées sur l'avis de taxes foncières.

Pour rappel, un dispositif exceptionnel de plans de règlement des dettes fiscales est mis en place depuis le 17 août 2020.

 

Replay Masterclass : Créer sa boite en un clic !

L'actualité de la création d'entreprise - ven, 10/09/2020 - 00:00
Créer son entreprise en ligne n'a jamais été aussi simple ! 


En tant que futur chef d'entreprise vous pouvez déléguer la création de votre entreprise à un prestataire ou effectuer vous-même les formalités en ligne. De nombreux acteurs se sont spécialisés dans la création d'entreprise en ligne, il est important d'identifier les bons interlocuteurs pour sécuriser sa création et se lancer en toute sérénité !

Revivez le live de notre MasterClass « Créer sa boite en un clic », animée lors de notre événement Big 2020 par Jean-François Doucède administrateur chez Infogreffe et Michel Struk, fondateur de mesaidespubliques.fr, 

Pour vivre ou revivre Big 2020.

 

Suppression de l'enregistrement obligatoire de certains actes de sociétés

L'actualité de la création d'entreprise - ven, 10/09/2020 - 00:00


Le projet de loi de finances pour 2021 (article 18) prévoit de supprimer l'obligation de faire enregistrer un certain nombre d'actes de la vie des sociétés l'obligation de déclaration dans un  certain nombre de cas.

Sur la suppression de l'obligation d'enregistrement
Ainsi, l'enregistrement obligatoire serait supprimé pour les actes établis à compter du 1er janvier 2021 en ce qui concerne :


- les augmentations de capital en numéraire et par incorporation de bénéfices, de réserves ou de provisions et les augmentations nettes de capital de société à capital variable constatées à la clôture d'un exercice?; 

- l'amortissement ou la réduction du capital?; 

- la formation de groupement d'intérêt économique (GIE).

La formalité obligatoire d'enregistrement continuera toutefois à concerner les actes constatant la transformation ou les augmentations de capital autres que celles listée ci-dessus, à savoir :

- les augmentations de capital en nature ;

- les cessions de droits sociaux.


Il est à noter que certains actes des sociétés dispensés de la formalité peuvent toutefois être soumis à l'enregistrement, notamment:

-  en raison de la qualité de son rédacteur, tels que les actes de notaire ou d'huissier;

-  en raison des dispositions qu'ils contiennent (mutations immobilières, de fonds de commerce, etc.).

Sur la suppression d'obligation de déclaration au SIE
Les opérations concernées par la suppression de l'obligation de déclaration en cas d'absence d'acte portent notamment sur :

- les opérations d'amortissement, de réduction ou d'augmentation de capital;

- les opérations de formation de GIE seraient, en revanche, toujours soumises à cette obligation.

Sur la possibilité de dépôt des actes au greffe avant leur enregistrement 
Afin de permettre aux entrepreneurs de fluidifier leurs démarches, les greffiers des tribunaux de commerce et des tribunaux judiciaires statuant commercialement et l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi) seront autorisés à recevoir en dépôt les actes des sociétés soumis à la formalité de l'enregistrement ou de la publicité foncière, avant son exécution.



Pour rappelle, actuellement les sociétés doivent tout d'abord déposer leurs actes auprès des services des impôts, pour l'exécution de la formalité de l'enregistrement puis ensuite, auprès des greffes des tribunaux de commerce, pour l'inscription au registre du commerce et des sociétés.


Ainsi, le projet de loi de finances précise que l'enregistrement préalable ne sera maintenu que pour les actes établis à compter du 1er janvier 2021 portant sur : 

- la transmission de propriété ou d'usufruit de fonds de commerce, de clientèles ou d'offices, ou cession de droit à un bail ou du bénéfice d'une promesse de bail portant sur tout ou partie d'un immeuble?; 

- la cession de droits sociaux (y compris de participations dans des sociétés à prépondérance immobilière).

Pour en savoir plus sur les formalités des entreprises

Covid-19 : renforcement du fonds de solidarité et nouvelles activités concernées par le plan tourisme

L'actualité de la création d'entreprise - ven, 10/09/2020 - 00:00
Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, dans un communiqué de presse en date du 8 octobre 2020 , a annoncé de nouvelles mesures de soutien pour les entreprises impactées par la crise sanitaire.

L'accès au plan tourisme, ouvert aux entreprises et associations CHR, Tourisme, événementiel, sport et culture, est désormais ouvert à de nouveaux bénéficiaires qui ont une activité fortement liée au tourisme ou à l'événementiel.


A titre d'exemple, sont concernés :

les commerces non alimentaires des zones touristiques internationales,
les entreprises du tourisme de savoir­-faire détenant certains labels,
les bouquinistes des quais de Paris,
les entreprises de fabrications de matériels scéniques, audiovisuels et évènementielles,
les prestataires de services spécialisés dans l'aménagement et l'agencement des stands,
les graphistes travaillant dans l'événementiel.
La liste complète des secteurs concernés sera bientôt disponible.

Pour le secteur de l'événementiel, les élargissements décidés s'appuient sur un travail approfondi réalisé avec les acteurs du secteur.

Le fonds de solidarité sera élargi aux entreprises de moins de 50 salariés(contre 20 salariés jusqu'à présent), sans condition de chiffre d'affaires (contre un CA maximum de 2 millions), pour les secteurs faisant l'objet du plan de tourisme (dont les nouvelles activités concernées).

Pour ces entreprises, les conditions pour accéder au fonds de solidarité sont dorénavant :

Pour les entreprises qui justifient d'une perte supérieure à 50% de chiffre d'affaires, elles auront toujours accès au volet 1 du fonds de solidarité , dans sa forme actuelle, jusqu'à 1 500 euros par mois.
Pour les entreprises qui justifient d'une perte de chiffre d'affaires supérieure à 70 % (contre 80% auparavant), l'aide pourra s'élever jusqu'à 10 000 euros dans la limite de 60 % du chiffre d'affaires.
Toutes ces entreprises pourront également bénéficier de la prise en charge à 100 % de l'activité partielle jusqu'à la fin de l'année et des exonérations de charges sur la période de février à mai 2020.

Le 9 octobre 2020

"Plan d'action Covid-19" : un outil en ligne gratuit pour protéger ses salariés

L'actualité de la création d'entreprise - ven, 10/09/2020 - 00:00
Elaboré par l'Assurance Maladie - Risques professionnels et son institut de prévention, l'INRS, ce nouvel outil en ligne permet d'aider les entreprises à s'interroger sur les situations à risque et leur propose des mesures très opérationnelles pour agir en conséquence. Disponible en accès libre et facile d'utilisation, cet outil balaie un large éventail de situations.

Les créations d'entreprises au 2ème trimestre 2020

L'actualité de la création d'entreprise - ven, 10/09/2020 - 00:00
Le recul des créations d'entreprises en France se poursuit au T2 2020 (- 18 % par rapport au T2 2019) après - 2,7 % au T1 2020. La forte reprise en juin n'a pas pu compenser les deux mois de forte baisse en avril et mai. Si tous les secteurs sont touchés, en particulier l'évènementiel, la restauration et le commerce de détail, certaines activités spécifiques ont toutefois connu un essor malgré la crise sanitaire. Il s'agit par exemple des activités de création artistique relevant des arts plastiques, de certaines activités du commerce de gros ou encore de la vente de détail à distance. La dynamique entrepreneuriale a été impactée dans toutes les régions.  Cependant, dans le Grand Est, en Bourgogne-Franche-Comté ou en Centre-Val de Loire, certains secteurs ont fait preuve de résilience. Retrouvez tous les chiffres nationaux et régionaux dans la note d'analyse trimestrielle du T2 2020 sur la page de l'Observatoire de la création d'entreprise de Bpifrance Création .

France Hétier?: avoir 50 ans, un atout pour lancer sa startup

L'actualité de la création d'entreprise - jeu, 10/08/2020 - 00:00
Bpifrance soutient plus que jamais l'audace des entrepreneurs. Rencontre avec France Hétier, la dirigeante de Pros-Consulte, une plateforme florissante de soutien psychologique en entreprise qu'elle a cofondée avec son mari en 2009 après avoir vendu son cabinet de kinésithérapie.

 

Renforcement du protocole sanitaire dans les restaurants situés dans les zones d'alerte maximale

L'actualité de la création d'entreprise - jeu, 10/08/2020 - 00:00
Afin de lutter contre la propagation du virus de la Covid-19, le gouvernement a pris de nouvelles mesures de restriction pour les restaurants et débits de boisson situés dans les zones d'alerte maximale, à savoir la métropole d'Aix - Marseille, la Guadeloupe ainsi que Paris et sa petite couronne.

Dans ces zones, les bars sont fermés et les restaurants sont soumis, depuis le 6 octobre et pendant 15 jours, à de nouvelles mesures sanitaires.

A noter que parmi les bars, ceux proposant de la vente de boisson à titre accessoire de la restauration pourront rester ouverts. Ils devront dans ce cas justifier du caractère accessoire de la vente de boisson. 

Ces nouvelles mesures sanitaires concernent les restaurants dits traditionnels (code NAF 56.10 A), les cafétérias et autres établissements libre-service (code NAF : 56.10 B) ainsi que la restauration rapide (code NAF 56 .10 C). Il est demandé aux établissements d'afficher leur extrait Kbis afin de faciliter les contrôles.

Pour continuer à exercer leurs activités, le nouveau protocole sanitaire demandé aux restaurants, implique les mesures suivantes en plus des mesures déjà mises en place :

Respect obligatoire d'un espace libre d'au moins 1m entre les chaises de tables différentes ;
Port du masque pour le personnel en salle, à la réception et en cuisine obligatoire : il est interdit de porter toute protection faciale (ex. demi-visière, etc.) autre que le masque grand public en tissu réutilisable répondant aux spécifications de l'Afnor (de catégorie 1). Le port d'un masque à usage médical normé est possible. Le masque doit obligatoirement couvrir le nez, la bouche et le menton ;
Les clients devront veiller à porter leur masque dans les restaurants jusqu'au service du premier plat et à le remettre lors de leurs déplacements et entre les services ;
Les tables des restaurants ne pourront accueillir que 6 personnes maximum ; 
Un cahier de rappel devra être mis en place à l'entrée des restaurants et conditionnera l'accès à l'établissement (indication des coordonnées du client dans le cahier de rappel) ;
La réservation en ligne par internet ou par téléphone sera privilégiée afin d'éviter les regroupements devant le restaurant ;
Affichage par le restaurant de la capacité maximale d'accueil pour respecter les mesures de distanciation ;
Mise à disposition de gel hydroalcoolique dans des endroits facilement accessibles (idéalement sur chaque table) ;
Paiement obligatoire à table ;
Les vestiaires doivent être temporairement fermés ;
La consommation de boisson debout est interdite.
Les contrôles seront renforcés afin de s'assurer du strict respect de ces mesures.

Créateurs, comment convaincre un financeur de miser sur vous??

L'actualité de la création d'entreprise - jeu, 10/08/2020 - 00:00
Comment convaincre un financeur de miser sur vous ? Tel était le thème traité dans la masterclass animée par Stéphane Bohbot qui s'est tenue le 1er octobre dernier sur l'événement Big 2020. 
Stéphane Bohbot , serial entrepreneur et mentor au Moovjee et à l' IME , a créé sa première entreprise de vente de sonneries de téléphone à 23 ans et sans aucun apport personnel. Il nous explique comment il a procédé pour trouver un business angel prêt à miser sur lui et à l'accompagner dans la création et le développement de son entreprise.

Il est aujourd'hui à la tête du groupe  INNOV8 et accompagne à son tour des entrepreneurs en tant que business angel et mentor. Découvrez son parcours et ses conseils pour renforcer votre crédibilité et réussir le financement de votre projet. 

Une crise, une opportunité, un business ?

L'actualité de la création d'entreprise - jeu, 10/08/2020 - 00:00
Et si?le meilleur moment pour créer une entreprise était justement en période de crise???Les marchés évoluent, de nouveaux besoins émergent, des opportunités se présentent? Il y a des places à prendre pour des entrepreneurs motivés et bien préparés dans un contexte où la prudence est de mise..

Nicolas Doucerain s'est lancé dans l'entrepreneuriat à l'âge de 11 ans et a créé sa première vraie entreprise à 19 ans. Des crises, il en a déjà surmonté plusieurs et il a décidé de partager son expérience au travers d'un livre intitulé Ma petite entreprise a connu la crise .


Dans cette masterclass, qui s'est tenue le 1er octobre dernier à l'occasion de l'événement Big 2020, Nicolas Doucerain nous parle de la crise que nous traversons actuellement liée à la pandémie Covid-19 et nous explique en quoi elle est différente des précédentes. Pour lui, il n'y a aucun doute : toute crise offre des opportunités à saisir ! 


Une masterclass très optimiste à voir et à revoir !

 

6 prestations pour relancer votre activité artisanale

L'actualité de la création d'entreprise - mar, 10/06/2020 - 00:00
Le réseau des Chambres de métiers et de l'artisanat a lancé, sur tout le territoire, une nouvelle offre de prestations structurée sur site et en ligne (bilan, analyses, conseil, formations?), pour accompagner les entreprises artisanales, les aider à se consolider et à pérenniser leur activité dans cette période de crise sanitaire et économique.

Bpifrance lance, avec ses partenaires, le Prêt d'Honneur Solidaire

L'actualité de la création d'entreprise - mar, 10/06/2020 - 00:00
Ce prêt a pour objectif de faciliter l'insertion professionnelle et sociale des demandeurs d'emploi, des jeunes de moins de 26 ans, des entrepreneurs des Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) et des bénéficiaires de minimas sociaux, ayant créés ou repris une entreprise depuis moins de trois ans et accompagnés par un réseau d'accompagnement. Ce financement, à taux zéro, est associé à un prêt complémentaire bancaire ou assimilé afin de constituer les fonds propres de l'entreprise.

 

Prix PEPITE 2020 : une nouvelle génération d'entrepreneurs engagés, solidaires, créatifs

L'actualité de la création d'entreprise - mar, 10/06/2020 - 00:00
Les 29 lauréats nationaux de l'édition 2020 du Prix PEPITE ont été dévoilés le 6 octobre 2020. Organisé par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, en partenariat avec Bpifrance, ce prix  vient reconnaître l'engagement des jeunes entrepreneurs et soutenir la créativité et l'esprit d'entreprendre des étudiants et des jeunes diplômés. Le prix Pépites des PEPITE a été décerné en parallèle à 10 jeunes entrepreneurs qui se sont illustrés par leur solidarité durant la crise. 


 

Replay webinaire : Comment financer mon projet de création d'entreprise ?

L'actualité de la création d'entreprise - lun, 10/05/2020 - 00:00
Ce webinaire qui s'est tenu le 24 septembre et le  5 octobre  avait pour objectif de vous aider à trouver des financements pour votre projet de création d'entreprise.

Animé par  Laurence Piganeau , responsable éditoriale du site Bpifrance Création, Hocine Hadjeras , responsable offre de services à l'Adie, Grégory Retz , délégué régional des Hauts-de-France du réseau Initiative France et directeur d'Initiative Lille Métropole Sud, ce webinaire a permis de découvrir : 

la marche à suivre pour financer votre projet de création d'entreprise : réaliser son business plan en ligne,
les différentes solutions de financement qui s'offrent à vous : l'apport personnel, le prêt d'honneur, le crowdfunding, les investisseurs en capital, l'emprunt bancaire assorti ou non d'une garantie bancaire, etc.
les conseils de Bpifrance Création , l'Adie et Initiative France pour convaincre vos interlocuteurs et remporter la mise !
 

Le replay : Comment financer mon projet de création d'entreprise ?


Télécharger le support de présentation
Réponses aux questions posées sur le live-chat

Quels sont les secteurs porteurs pour se lancer aujourd'hui ?

L'actualité de la création d'entreprise - lun, 10/05/2020 - 00:00
Quels sont les secteurs qui présentent le plus d'opportunités pour entreprendre ? Comment savoir si un secteur est porteur ? Et, s'il l'est aujourd'hui, le sera-t-il encore demain ?

Tel est le sujet traité dans cette masterclass qui s'est tenue sur l'évènement Big 2020 le 1er octobre dernier.


Après avoir cerné la notion de marché porteur, Laurence Tassone, responsable de l'Observatoire de la création d'entreprise à Bpifrance vous propose un tour d'horizon des activités en émergence ou en pleine croissance. A voir ou à revoir !

Assister à la masterclass en replay
Télécharger le support de présentation
 
 
 
 

NOTA-PME, un outil d'autodiagnostic financier et économique à la main de la TPE-PME

L'actualité de la création d'entreprise - lun, 10/05/2020 - 00:00
Précurseur en matière de formations en entrepreneuriat à l'ESCP, Patrick Sénicourt est devenu lui-même entrepreneur en créant en 1986 sa première société Ordimega pour développer et diffuser des logiciels de mesure de la performance des entreprises. Ces logiciels sont toujours utilisés auprès des chambres de commerce, collectivités territoriales, experts-comptables, consultants... Il a digitalisé sa longue expérience d'enseignant-chercheur-entrepreneur dans les domaines de la finance entrepreneuriale en créant un système de check-up financier et économique à conçu pour les TPE-PME. Un outil de prévention des difficultés à destination des dirigeants d'entreprise.

Pages

NOS SOLUTIONS

ASSUR'EI est une marque 100% Dédiée aux auto-entrepreneurs, micro-entrepreneurs et entrepreneurs individuels.

Toutes les solutions pour vous assurer :

  • Responsabilité civile professionnelle
  • Décennale
  • Dommage Ouvrage
  • Multirisques professionnelle

 1er cabinet de courtage dédiée à l’entreprise individuelle. ASSUR'EI.

 

 

Nous contacter

  • CHATEL ASSURANCES ASSUR'EI 
  • 3 Allée d'Euromédoc, Bât D.A.A.
      33160 ST AUBIN DE MEDOC, FR
  • Téléphone: 05 35 54 08 08
  • Email: contact@assurei.fr
  • Courtier d'assurance inscrit à l'orias sous le N°09050177 (http://www.orias.fr)

ASSUR'EI est une marque commerciale de CHATEL ASSURANCES